Actualité & Articles
Cannes 2015: toute la couverture

Festival de Cannes 2015: Sélection officielle

Rédigé par |

Jeudi 16 avril 2015 s’est tenue la conférence de presse du Festival de Cannes qui a levé le voile sur la 68ème édition

Après des mois de suspens, alors que les rumeurs allaient bon train, le verdict est enfin tombé: les films retenus dans la sélection officielle de la 68ème édition du Festival de Cannes ont été dévoilés ce jeudi matin par Thierry Frémaux, le délégué général de l'événement et Pierre Lescure, son nouveau président. 17 long-métrages concourront pour la Palme d'or.

Le festival, qui se déroulera du 13 au 24 mai, sera présidé cette année par les cinéastes américains Joel et Ethan Coen et composé de Rossy de Palma, Sophie Marceau, Sienna Miller, Rokia Traoré, Guillermo del Toro, Xavier Dolan et  Jake Gyllenhaal.

19 films ont été retenus par les organisateurs dans la course à la Palme d'or:  cliquez sur les titres en gras pour voir la fiche

Dheepan de Jacques Audiard
La Loi du marché de Stéphane Brizé
Marguerite et Julien de Valérie Donzelli
Chronic de Michel Franco
Il racconto dei racconti (The Tale of tales) de Matteo Garrone
Carol de Todd Haynes 
Nie Yin niang (The Assassin) de Hou Hsiao Hsien
Shan He Gu Ren (Moutains may Depart) de Jia Zhang-Ke
Umimachi Diary (Our little sister) de Hirokazu Kore-Eda
Macbeth de Justin Kurzel
The Lobster de Yorgos Lanthimos
Mon roi de Maïwenn
Mia Madre de Nanni Moretti
Saul Fia (Le Fils de Saul) de Laszlo Nemes (1er film)
The Valley of Love de Guillaume Nicloux
Youth de Paolo Sorrentino
Louder than bombs (Plus fort que les bombes) de Joachim Trier
The Sea of Trees (La Forêt des songes) de Gus Van Sant 
Sicario de Denis Villeneuve

Les séances spéciales comportent les films suivants:

Asphalte de Samuel Benchetrit
Oka de Souleymane Cissé
Une Histoire de fou de Robert Guédiguian
Hayored Lema'ala (L'Esprit de l'escalier) de Elad Keidan (1er film)
Panama de Pavle Vuckovic (1er film)
Amnesia de Barbet Shroder
Sipur al ahava ve choschech (Une histoire d'amour et de ténèbres) de Natalie Portman (1er film)

Hors compétition:

La Tête haute de Emmanuelle Bercot (ouverture)
Mad Max: Fury Road
 de George Miller
Irrational Man de Woody Allen
Inside Out (Vice Versa) de Pete Docter et Ronaldo del Carmen
Le Petit Prince de Mark Osborne
La Glace et le Ciel de Luc Jacquet (clôture)

Séances de minuit

O Piseu (Office) de Hong Won-Chan (1er film)
Amy de Asif Kapadia
Love de Gaspard Noé

Un Certain Regard:

An de Naomie Kawase
Masaan
de Neeraj Ghaywan (1er film)
Hrutar (Béliers) de Grímur Hakonarson
Kishibe No Tabi (Vers l'autre rive) de Kiyoshi Korusawa
Je suis un soldat de Laurent Larivière (1er film)
Zizdan (Soleil de plomb) de Dalibor Matanic
Taklub de Brillante Mendoza
The Other Side de Roberto Minervini
Un Etaj Mai Jos (L'Etage du dessous) de Radu Muntean
Mu-Roe-Han (The Shameless) de Oh Seung-Uk
Las Elegidas (Les Elus) de David Pablos
Nahid de Ida Panahandeh
Comoara (Le Trésor) de Corneliu Porumboiu
Alias Maria de José Luis Rugeles Garcia
Chauti Koot (The Fourth Direction) de Gurvinder Singh
Madonna de Shin Suwon
Rak Ti Khon Kaen (Cemetery of Splendor de Apichatpong Weerasethakul
Maryland de Alice Winocour
Lamb de Yared Zeleke (1er film)

Dans le même sujet...

Cannes 2015: Ouverture

Posté par |

Et c'est parti pour 11 jours de cinéma sous toutes ses formes. Suivez la couverture du festival par notre correspondante Firouz Elisabeth Pillet.

Cannes 2015: "Sicario" de Denis Villeneuve

Posté par |

Dans l'ensemble, "Sicario" est terriblement orchestré pour mettre, bien évidemment, les Américains à l’honneur, comme dans la scène d’ouverture, alors que le convoi, armé jusqu’aux dents, traverse les zones à hauts risques d'El Paso à Ciudad Juarez. Mais le public européen sera-t-il au rendez-vous?

"Masaan": interview écrite de Richa Chadda

Posté par |

Immense star en Inde où sa notoriété a grandi avec le diptyque "Gangs of Wasseypur", Richa Chadda tient le rôle principal dans le drame "Masaan" de Neeraj Ghaywan, en compétition dans la catégorie Un Certain Regard du dernier Festival de Cannes.

Cannes 2015: "Les Cowboys" de Thomas Bidegain

Posté par |

Il s’agit ici d’une fine observation, à travers l‘effondrement d’une famille face à la disparition de leur fille, de la montée des mouvements islamistes en Europe, au recrutement et à la radicalisation des jeunes européens, souvent marginalisés ou isolés, qui trouvent soudain un sentiment d’appartenance à un groupe.

CONCOURS Gagnez un DVD ou un blu-ray disc de "L'Empereur de Paris"

Participer