Actualité & Articles
Locarno 2015: toute la couverture

Locarno 2015: "Erlkönig" de Georges Schwitzgebel

Rédigé par |
4,5 claps

Erlkönig (5 ') est le film le plus court de cette 68ème édition puisqu'il ne dure que le temps de deux Lieder de Schubert. Un père monte à cheval à travers la forêt avec son fils. L'enfant malade croit voir le Roi des Aulnes, qui le charme et lui fait peur en même temps. Basé sur le poème de Goethe, Erlkönig, et la musique de Schubert et Liszt.

Voici un représentant de notre patrie sur les écrans du Festival du Film de Locarno. Natif de Reconvilier, dans le Jura bernois, Georges Schwitzgebel y présente sa dernière œuvre: ErlkönigLe Roi des aulnes , en français. Âgé de 71 ans, ce réalisateur de courts-métrages d’animation qui vit désormais dans la région genevoise n'a rien perdu de son enthousiasme, ni de sa créativité. Il réussit, avec ce dernier court métrage, entièremrent fait avec des images à partir de peintures acryliques, un brillant tour de force, en se faisant se succéder, dans des fondus enchaînés, des scènes sombres et angoissantes, à l'instar de la peur de l'enfant, et des scènes colorés et oniriques, à l'image de la folle calvacade du père et de son fils.

Mercredi, c’est un hommage pour l’ensemble de son œuvre qui lui sera rendu dans le cadre du 68e festival tessinois. Il s’agira d’une rétrospective de onze de ses films qui ont été restaurés au format digital. Depuis 1974, Georges Schwitzgebel a réalisé 18 courts-métrages. Pour les quatre derniers, c’est son fils Louis Schwizgebel-Wang, pianiste de renommée mondiale, qui a collaboré à la bande sonore. Georges Schwizgebel, ému, l'a remercié devant le public de la Piazza Grande.

Dans le même sujet...

Locarno 2015: Panorama Suisse

Posté par |

Découvrez du 6 au 15 août des films suisses actuels au 68ème Festival del film Locarno. Y seront présentés des films ayant été des succès dans d’autres festivals, les favoris du public tout comme des films pas encore sortis en salles.

Locarno 2015: Rétrospective Sam Peckinpah

Posté par |

Cette année, le festival tessinois consacre sa rétrospective au grand réalisateur américain, avec un portrait le plus complet possible d'un des grands auteurs du cinéma et de la télévision.

Locarno 2015: Andy Garcia rencontre le public

Posté par |

L'acteur était convié par le Festival de Locarno pour un prix d'excellence à vie. Actuellement, il travaille sur un projet consacré à Hemingway, snobe la télévision et pense souvent à sa terre natale, "son" Cuba: «Tant qu'il y la famille Castro au pouvoir, je ne reviendrai pas.»

Locarno 2015: Michael Cimino rencontre le public

Posté par |

Le réalisateur, scénariste et producteur lauréat d'un Oscar, auteur de chefs-d'œuvre tels que "The Deer Hunte"r (1978) et "Heaven's Gate" (1980), est arrivé au Festival du film de Locarno pour y recevoir le Léopard d'honneur. En attente d'un nouveau film depuis vingt ans, il précise: «Je préparais un parfait remake pour Clint Eastwood, mais il a dit non.»

Locarno 2015: "Entertainment" de Rick Alverson

Posté par |

La prestation de Turkington dans Entertainment est indéniablement forte mais pour les spectateurs européens, qui ne sont pas familiers avec Neil Hamburger, cet anti-comique, il est difficile de rentrer dans le film qui s'étiole et aurait pu aisément être amputé d'une demi-heure.

Locarno 2015: "Heimatland"

Posté par |

"Heimatland" bouscule, met mal à l'aise et c'est salvateur à l'heure du politiquement correct et de l'édulcoration maladive qui s'empare de plus en plus des gens qui brandissent l'étendard de la tolérance pour excuser tout et n'importe quoi, comme si l'on vivait dans un monde parfait, où chacun pourrait faire ce qu'il voudrait.

CONCOURS Gagnez 4 places pour aller voir le film en famille

Participer