Actualité & Articles

Décès d'Harry Dean Stanton

Rédigé par |

L’un des acteurs fétiches de David Lynch à qui il donne la réplique dans Lucky de John Carroll Lynch (en compétition au dernier Festival de Locarno), Harry Dean Stanton est décédé naturellement le 15 septembre à Los Angeles.

Reconnaissable par un physique et un jeu très personnel, Harry Dean Stanton, né à West Irvine dans le Kentucky en 1926, fait sa première apparition dans la série télévisée Inner Sanctum en 1954, il a vingt-huit ans. Dès lors, il ne cessera de travailler, participant à près de deux cents oeuvres audio-visuelles. Il consacre l’essentiel de la première partie de sa carrière au petit écran. On le trouve aux génériques des séries Alfred Hitchcock Persents, The Untouchables, Bonanza, Rawhide, The Fugitive, The Wild Wild West, The Virginian ou Mannix sous le nom simplifié de Dean Stanton. Sous ce même nom, il est remarqué en 1967 aux côté de Paul Newman dans Cool Hand Luke (Luke la main froide) de Stuart Rosenberg. En 1973, il est à l’affiche de Pat Garrett & Billy the Kid de Sam Peckinpah et Dillinger de John Millius. Trois ans plus tard, on le trouve face aux deux monstres sacrés Jack Nicholson et Marlon Brando dans The Missouri Breaks d’Arthur Penn.

En 1979, il participe à trois films qui feront date: Wise Blood de John Huston, Alien de Ridley Scott (c’est lui qui rencontre la bête en cherchant le chat) et The Rose de Mark Rydell. L’année suivante il est aux côtés d’Harvey Keitel et Romy Schneider dans La Mort en direct de Bertrand Tavernier. En 1981, il est Brain dans Escape from New York de John Carpenter et Moe dans One from the Heart de Francis Ford Coppola. L’année suivante il tient les premiers rôles dans Repo Man d’Alex Cox et Paris, Texas de Wim Wenders. En 1988, Martin Scorsese lui confie judicieusement le rôle de Saul dans The Last Temptation of Christ. Le début des années 90 marque sa rencontre essentielle avec David Lynch pour lequel il tournera à cinq reprises: Wild at Heart (Sailor et Lula), Twin Peaks: Fire Walks with Me, The Straight Story (Une histoire vraie), Inland Empire et la saison 3 de Twin Peaks dont la diffusion vient tout juste de s’achever outres Atlantic.

Tout cinéphile qui se respecte aura une fois ou l’autre croisé sa bouille inimitable et fait connaissance avec ses personnages marquant les esprits autant par leur naturel que par leur fantaisie.

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir La Promesse de l'Aube

Participer

CONCOURS Gagnez un DVD ou un Bluray de Atomic Blonde

Participer