Actualité & Articles

Seraina Rohrer quitte Soleure pour Pro Helvetia

Rédigé par |

La directrice des Journées de Soleure Seraina Rohrer va devenir membre de la direction de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, où elle dirigera le nouveau secteur innovation et société. Elle quitte donc le festival du cinéma suisse au terme de huit éditions parfaitement réussies. Sa succession sera réglée par le comité de la Société suisse des Journées de Soleure, qui va mettre le poste au concours.

«Nous adressons nos félicitations à Seraina Rohrer et lui souhaitons plein succès dans ses nouvelles fonctions à Pro Helvetia», souligne Felix Gutzwiller, président de la Société suisse des Journées de Soleure. «Au nom du comité, je remercie Seraina Rohrer de son action, de sa créativité, de sa motivation, de sa vision d’avenir et de ses compétences, qu’elle a mises entièrement au service des Journées de Soleure. Elle a professionnalisé la rétrospective annuelle du cinéma suisse et jeté des ponts en Suisse occidentale et méridionale ainsi qu’en direction de l’étranger. Seraina Rohrer a rajeuni et ouvert le festival et en a fait une plateforme régulière de débats.»

Seraina Rohrer a repris la direction des Journées de Soleure en 2011. Elle en a assumé la direction du programme et de l’organisation pendant huit années et autant d’éditions. Âgée aujourd’hui de 41 ans, elle a créé de nouvelles sections comme «Upcoming» et «Future Lab», donnant ainsi une place de choix à la relève et aux formats audiovisuels novateurs. Grâce au programme spécial «Focus», elle a intensifié le regard porté par le festival au-delà des frontières du pays. Sous son règne, la fréquentation a augmenté, passant de 55’000 entrées en 2012, lors de la 47e édition, à 65’000 en janvier 2019, date de la 54e édition. Parmi les principales innovations que la directrice démissionnaire a mises en œuvre sur le plan de l’organisation, citons le relèvement du budget à 3,1 millions de francs, l’introduction d’un nouveau système de billetterie et l’augmentation des capacités avec l’ouverture d’une nouvelle salle de projection. Succédant à Stephan Portmann, le fondateur du festival, et à son successeur Ivo Kummer, Seraina Rohrer aura été la première femme à prendre la tête des Journées de Soleure. Docteure en histoire et esthétique du cinéma, elle a travaillé en qualité de curatrice, journaliste libre et enseignante en Suisse et à l’étranger, dirigé plusieurs années le bureau de presse du Locarno Film Festival et cofondé dans les années 1990 une start-up sur internet pour les musiciens suisses. Son livre titré «La India María – Mexploitation and the Films of María Elena Velasco» a paru en 2018 aux presses de l’Université du Texas.

«Je quitte les Journées de Soleure en sachant que le festival est dans une situation favorable pour affronter l’avenir. Les huit dernières années ont été marquées par d’innombrables grands moments, sur le devant de la scène et dans les coulisses. Je remercie de tout cœur ma formidable équipe. Je considère ma nouvelle activité comme une étape naturelle dans mon engagement en faveur de la culture suisse et je me réjouis de pouvoir mettre sur pied un nouveau secteur porteur d’avenir à Pro Helvetia », conclut Seraina Rohrer, directrice démissionnaire des Journées de Soleure.

La succession sera réglée par le comité de la Société suisse des Journées de Soleure, qui va sous peu mettre le poste au concours.

Les 55es Journées de Soleure auront lieu du 22 au 29 janvier 2020.