Actualité & Articles

Décès de Rutger Hauer

Rédigé par |

On l’a appris hier par le biais de la presse néerlandaise citant la famille de l’acteur Rutger Hauer que l’alter ego de Paul Verhoeven était décédé le vendredi 19 juillet à l’âge de 75 ans.

Cinq films et deux séries tv de Paul Verhoeven (Floris (1969),Turks fruit (1973), Keetje Tippel (1975), Soldaat van Oranje (1977), Voor koningin en vaderland (1979), Spetters (1980), Flesh + Blood (1985), Nighthawks (1981) de Bruce Malmuth et Gary Nelson, Blade Runner (1982) de Ridley Scott, The Ostermn Weekend (1983) de Sam Peckinpah, Ladyhawke (1985) de Richard Donner, The Hitcher (1986) de Robert Harmon, La Légende du saint buveur (1988) d’Emanno Olmi, Blind Fury (1989) de Phillip Noyce, Sin City (2005) de Frank Miller, Robert Rodriguez et Quentin Tarantino, Batman Begins (2205) de Christopher Nolan, Hobo with a Shotgun (2011) de Jason Eisner, The Sisters Brothers (2018) de Jacques Audiard, sont en deuil: Rutger Hauer s’en est définitivement allé le vendredi 19 juillet, il avait 75 ans et plus de 170 rôles au cinéma ou à la télévision à son actif. C’est une maladie non communiquée qui a eu raison de lui.

Acteur atypique au physique mémorable avec ses cheveux blonds et ses yeux bleus perçants, Rutger Hauer est né à Breukelen en Hollande le 23 janvier 1944. On l’associe à des personnages glaciaux peu bavards qui préfèrent régler leurs différents de manière très violente. C’est pourtant lui qui tint à écrire son sublime monologue funèbre dans Blade Runner. Coïncidence ou pas, dans le film culte de Ridley Scott, Roy Batty, son inquiétant et cynique cyborg meurt en l’an de grâce 2019. Ce comédien charismatique en diable sublimait largement la bestialité de ses rôles musclés en leur insufflant autre chose qu’une performance purement physique, un souffle personnel qui touchait régulièrement au mystique. Pas étonnant dès lors, qu’il aimait aussi incarner des figures mémorables comme les peintres Breugel (2011) et Michelange (2012), des religieux dans Nostradamus (1994) ou Francesco (2014). Le cinéma perd l’un de ses représentants les plus originaux et un homme à la personnalité affectueuse comme il l’avait prouvé en sillonnant les rues de Locarno au guidon d’une impressionnante moto lors du 67e Festival du Film en 2014 où il présidait le Jury de la section Leopard de demain.

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir Jumanji: The Next Level

Participer

CONCOURS Gagnez des verres à whisky ou des places

Participer