Film

Entre les murs Entre les murs (v.o)

Date de sortie 24.09.2008
Durée 128 minutes
Age 7/12
Pays
Distributeur
Genre Comédie dramatique
Note CLAP.CH
 
5/5
Note du public Aucun vote

Synopsis

François est un jeune professeur de français dans un collège difficile. Il n'hésite pas à affronter Esmeralda, Souleymane, Khoumba et les autres dans de stimulantes joutes verbales, comme si la langue elle-même était un véritable enjeu. Mais l'apprentissage de la démocratie peut parfois comporter de vrais risques.
Critiques

Fabio Gramegna | Lundi 22 septembre 2008
 
Entre les murs, réalisé par Laurent Cantet et basé sur un roman du professeur et écrivain François Bégaudeau (également le rôle principal), a reçu la Palme d'Or au Festival de Cannes 2008, présidé par Sean Penn. Les lauréats de Cannes sont bien évidemment toujours attendus au tournant. Disons-le tout de suite, cette fiction aux allures de documentaire - tellement tout semble "vrai" et sonne juste - est une très belle réussite.

Les jeunes du Collège Françoise Dolto à Paris sont des élèves particulièrement difficiles. Coopération minimale, mauvaise foi, insolence, discipline inexistante : la tâche des enseignants est pour le moins ardue. Le postulat de base peut sembler simple et très ciblé (le monde de l'éducation) et pourtant, Entre les murs fait mouche sur de nombreux plans. Premièrement, les thèmes abordés ou simplement effleurés sont forts et justement plus universels qu'il n'y paraît. Difficile de rester insensible aux questions que le film pose et auxquelles il se garde bien d'apporter une réponse toute faite. La tâche demandée à ces professeurs semble souvent constituer une mission impossible. Malgré toute leur bonne volonté et leur savoir-faire, ces derniers sont souvent poussés dans leurs derniers retranchements. Difficile alors de rapidement trouver la "bonne" solution (s'il y en a une) ou de, toujours, réagir de façon optimale. De plus, un enseignant doit-il se contenter de jouer son rôle de professeur (par exemple punir en appliquant les règles à la lettre) ou doit-il tenir compte d'éléments extérieurs ? Face à des situations imprévisibles, eux aussi peuvent commettre des erreurs. Parfois, le casse-tête devient donc éthique. Au spectateur de se faire une opinion. Second point important, le jeu des acteurs est tout simplement bluffant de réalisme. Entre adultes et adolescents, les répliques - souvent drôles, parfois cinglantes - fusent. Chaque scène apporte son lot d'émotions. Toutes les joies, colères, doutes et peines des personnages sont admirablement rendus à l'écran. Enfin, le choix de Cantet d'avoir utilisé trois caméras, afin de capter chaque détail, fait merveille. Les dialogues - ou plutôt joutes verbales - sont souvent filmés comme de véritables combats, pour une efficacité maximale.

120 minutes sans le moindre temps mort. Voici une copie parfaite. Félicitations.
Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film: