Actualité & Articles
49èmes Journées de Soleure: le programme est connu

49èmes Journées de Soleure: Chantal Akerman et Jean Ziegler au jury du Prix de Soleure

Rédigé par |
Le jury du Prix de Soleure est composé de la réalisatrice belge Chantal Akerman, de l’écrivain suisse Lukas Bärfuss, de la scénariste et réalisatrice suisse Güzin Kar et de l’essayiste et vice-président du comité consultatif du Conseil des droits de l’homme de l’ONU Jean Ziegler. De nombreux autres invités sont attendus à cette 49e édition du festival du cinéma suisse et parmi eux Mario Adorf, Jean-Luc Bideau, Peter Liechti, Peter Mettler, Alain Gsponer, Stefan Kurt, Anatole Taubman, Sabine Boss, Pedro Lenz, Kuno Lauener, Antonio Buil, Silvio Soldini, Joel Basman, Martine Felber, Franz Hohler, Barbara Terpoorten, Leonardo Nigro, Jasmila Zbanic, Federica de Cesco, Markus Imboden, Thomas Imbach, Bettina Oberli, Jean-Stéphane Bron, Bruno Moll, le conseiller fédéral Alain Berset et la nouvelle directrice de l’Office fédéral de la culture Isabelle Chassot.

Née à Bruxelles en 1950, Chantal Akerman vit aujourd’hui à New York. Fille de rescapés polonais des camps de concentration nazis, les questions politiques lui tiennent très à cœur. Sa filmographie comprend plus de quarante titres, dont «Down There», «Women in Antwerp in November» ou «La folie Almayer». L’écrivain Lukas Bärfuss (né à Thoune en1971) travaille à Zurich. Il est l’auteur de romans («Hundert Tage») et de pièces de théâtre («Die sexuellen Neurosen unserer Eltern», «Der Bus») créées à Bâle, à Bochum, au Thalia Theater de Hambourg, aux Kammerspielen de Munich, au Deutsches Theater de Berlin et jouées dans le monde entier. Güzin Kar, scénariste et réalisatrice, est née en 1971 en Turquie et a grandi en Suisse. Diplômée de l’école de cinéma du Bade-Wurtemberg, elle réalise des films («Alles bleibt anders», «Fliegende Fische»), écrit des scénarios pour le cinéma et la télévision en Allemagne et en Suisse («Die wilden Hühner», «Achtung, fertig, WK!») ainsi que des livres et des chroniques pour les journaux. Jean Ziegler, sociologue, professeur émérite des Universités de Genève et Paris, a siégé au Conseil national jusqu’en 1999. Rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation de 2000 à 2008, il est aujourd’hui vice-président du comité consultatif du Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Son dernier livre a pour titre «Destruction massive. Géopolitique de la faim».
Le jury interdisciplinaire choisit le gagnant du Prix de Soleure. D’une valeur de 60'000 francs, ce qui en fait le prix le mieux doté du cinéma suisse, le Prix de Soleure récompense une fiction ou un documentaire d’inspiration humaniste et d’une grande qualité formelle. Six films sont en lice en 2014 : «Akte Grüninger – Die Geschichte eines Grenzgängers» (Alain Gsponer), «Alfonsina» (Christoph Kühn), «L’escale» (Kaveh Bakhtiari), «Millions Can Walk» (Christoph Schaub et Kamal Musale), «Mon père, la révolution et moi» (Ufuk Emiroglu) et «Viktoria – A Tale of Grace and Greed» (Men Lareida).

De nombreux réalisateurs et réalisatrices présenteront en personne leurs films à l’affiche des différentes sections du programme. Parmi les invités des 49es Journées de Soleure, relevons les noms de Mario Adorf, Jean-Luc Bideau, Peter Liechti, Peter Mettler, Alain Gsponer, Stefan Kurt, Anatole Taubman, Max Simonischek, Sabine Boss, Pascal Ulli, Andreas Matti, Michael Neuenschwander, Kuno Lauener, Pedro Lenz, Polo Hofer, Antonio Buil, Silvio Soldini, Joel Basman, Martine Felber, Franz Hohler, Barbara Terpoorten, Leonardo Nigro, Jasmila Zbanic, Federica de Cesco, Markus Imboden, Rolf Lyssy, Monica Gubser, Thomas Imbach, Bettina Oberli, Jean-Stéphane Bron, Bruno Moll, Fulvio Bernasconi, Alexander J. Seiler et Richard Dindo.

Les 49es Journées de Soleure auront lieu du 23 au 30 janvier 2014.

Dans le même sujet...

49èmes Journées de Soleure: dernières séances!

Posté par |

La 49ème édition des Journées de Soleure prendra fin jeudi soir à l'occasion de la grande « Soirée de clôture ». En ce dernier jour du festival, quatre documentaires engagés sont au programme, toujours suivant le fil rouge de cette année: la thématique de la migration.

49èmes Journées de Soleure: L'escale et Neuland honorés

Posté par |

La 49ème édition des Journées de Soleure s'achève aujourd'hui par la remise des deux principaux prix en compétition : le Prix de Soleure et le Prix du Public. Les deux récompenses majeures du festival du cinéma suisse vont aux documentaires L'escale de Kaveh Bakthiari et Neuland de Anna Thommen.