Film

Dans la brume électrique In the Electric Mist (v.o)

Date de sortie 15.04.2009
Durée 117 minutes
Age 14/16
Pays
Distributeur TFM Distribution
Genre Policier
Réalisateur Bertrand Tavernier
Acteur Ned Beatty Buddy Guy Julio Cedillo [+]
Note CLAP.CH
 
4/5
Note du public
 
5/5

Synopsis

New Iberia, Louisiane. Le détective Dave Robicheaux est sur les traces d'un tueur en série qui s'attaque à de très jeunes femmes. De retour chez lui après une investigation sur la scène d'un nouveau crime infâme, Dave fait la rencontre d'Elrod Sykes. La grande star hollywoodienne est venue en Louisiane tourner un film, produit avec le soutien de la fine fleur du crime local, Baby Feet Balboni. Elrod raconte à Dave qu'il a vu, gisant dans un marais, le corps décomposé d'un homme noir enchaîné. Cette découverte fait rapidement resurgir des souvenirs du passé de Dave. Mais à mesure que Dave se rapproche du meurtrier, le meurtrier se rapproche de la famille de Dave...

Bertrand Tavernier

Ned Beatty

Buddy Guy

Julio Cedillo

James Gammon

John Goodman

Levon Helm

Bernard Hocke

Tommy Lee Jones

Kelly MacDonald

Justina Machado

Peter Sarsgaard

John Sayles

Mary Steenburgen

Pruitt Taylor Vince

Critiques

Fabio Gramegna | Lundi 13 avril 2009
 
Dans la brume électrique est l'adaptation du roman - In the Electric Mist with Confederate Dead - de James Lee Burke, auteur américain célèbre de par ses romans policiers. Le réalisateur Bertrand Tavernier est aux commandes de ce polar mettant en scène Tommy Lee Jones, dans la peau du détective Dave Robicheaux. Avant la projection, on pouvait se demander ce qu'allait donner ce mélange entre cinémas français et américain. Le résultat est plutôt surprenant mais de grande qualité.

Tout d'abord, il ne faudrait pas se tromper sur la marchandise : Dans la brume électrique semble vouloir donner plus d'importance à son atmosphère qu'à son intrigue. Ceci ne signifie pas que l'enquête qu'effectue le détective Robicheaux sur un serial killer n'a pas d'intérêt mais que le film prend le temps d'installer une ambiance à la fois pesante, terrifiante et mélancolique. La photographie est splendide et la mise en scène fluide. Les décors et autres paysages de la Louisiane sont parfaitement mis en valeur. Bref, tout est bien orchestré pour créer une atmosphère envoûtante et brumeuse.

Evidemment, le thème des meurtriers en série a toujours été un objet de fascination, au cinéma comme ailleurs. Cependant, il ne constitue ici qu'un levier vers d'autres thématiques. Il y a d'abord une réflexion autour du mal, ceci à travers le personnage principal de Tommy Lee Jones, fidèle à sa classe habituelle. Robicheaux, avec ses hauts principes moraux, combat le mal absolu représenté par le tueur en série. Pourtant, il détient aussi sa part d'ombre et ses accès de rage sont brutaux. Arrivent ensuite des thèmes comme le passé conditionnant le présent (les allusions à la Guerre de Sécession sont très fréquentes), ou d'autres sujets plus politiques, tout aussi enracinés dans le Sud des Etats-Unis (les conséquences de l'ouragan Katrina, etc.). Vous l'aurez compris : paradoxalement, Dans la brume électrique, bien que l'uvre d'un cinéaste français, est très marqué par la culture américaine, en particulier du Sud des Etats-Unis. Par contre, le long métrage n'est pas hollywoodien sur de nombreux points : son refus de recourir aux facilités qui auraient pu en faire une version longue d'un épisode des Experts, son rythme plutôt lent, ses thématiques riches et son intelligence. D'ailleurs, notons que les producteurs ont pris la décision de ne sortir le film qu'en DVD aux Etats-Unis No comment Au final, voici un polar peu ordinaire qui, malgré quelques longueurs, mérite d'être vu (au cinéma, si possible).
Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film: