Film

Le Roi Arthur King Arthur (v.o)

Date de sortie 11.08.2004
Durée 130 minutes
Age -/-
Pays
Distributeur
Genre Historique
Note CLAP.CH
 
1/5
Note du public
 
5/5

Synopsis

Après cinq siècles de domination sur la Grande-Bretagne, l'Empire romain, chaque jour plus affaibli, abandonne l'île pourtant menacée par les invasions sanguinaires des Saxons. Avant d'être libéré de ses obligations, Arthur se voit confier une dernière mission. Il doit secourir la belle Guenièvre, torturée pour hérésie. Avec ses chevaliers, il prend conscience qu'ils sont le dernier espoir face au massacre programmé par les Saxons. Tandis que les chevaliers tentent de conduire le peuple et les nobles à l'abri du Mur d'Hadrien, Arthur doit choisir son destin. S'il s'enfuit, il sera libre ; s'il s'oppose aux légions de Saxons qui s'apprêtent à déferler, il sera certainement tué. Il ignore que sa décision changera le cours de l'Histoire.
Critiques

Joël Pfister | Lundi 9 août 2004
 
Les films à consonances épiques ont le vent en poupe ces temps-ci! Celui-ci vient tout droit des studios Disney - Touchstone est leur section " adulte " - et pour une fois qu'il ne s'agit pas d'une adaptation d'un show populaire d'un parc d'attractions, on pouvait s'attendre à un bon divertissement. Comme le prétendait l'excitante bande-annonce, KING ARTHUR n'est pas un sujet original. Déjà traité dans nombres de films infiniment meilleurs, la légende du roi Arthur mais aussi celle d'autres personnages mythiques tels que Lancelot, Guenièvre, Merlin, trouvent un nouvel écho dans cette nouvelle méga production hollywoodienne. Prenant à contre-pied une histoire qui trouve ses racines en Europe, les créateurs de cette " revisitation " l'adaptent à la sauce américaine, s'appropriant la légende en l'enracinant littéralement dans leur propre culture. L'hérésie historique pointe son nez tout le long du film. Le scénario est ici écrit par David Franzoni, pourtant responsable de l'excellent script pour GLADIATOR. Cette nouvelle direction d'une mythologie passionnante virement rapidement dans le n'importe quoi! Ici les personnages, interprétés par des comédiens qui donnent un nouveau sens au mot mauvais, sont d'une fadeur exceptionnelle! L'interaction entre les acteurs ne fonctionne absolument pas. Et que dire de l'alchimie " érotique " entre Clive Owen (Arthur) et Keira Knightley (Guenièvre)? Que penser du traitement infligé à Merlin, le plus grand magicien de tout les temps réduit à porter des peaux de bêtes et des gribouillis sur la figure pour se transformer en vulgaire homme des cavernes? Produit par Jerry Bruckheimer, déjà responsable des PIRATES DES CARAIBES, BAD BOYS et autres COYOTE GIRLS, est un homme de goût pour le spectacle décervelé! Son traitement sur la légende du roi Arthur va foutre la migraine à tous les férus d'histoires et fans des chevaliers de la Table Ronde! En plus de la ringardise de sa troupe de comédiens, KING ARTHUR est un spectacle bien pénible à supporter. La mise en scène lourdingue d'Antoine Fuqua reste au niveau du pathétique, alignant péniblement des séquences maigres en action qui n'ont rien d'épique et surligné par une musique insupportable, sorte de mixture pleine de guimauve entre ARMAGEDDON et PEARL HARBOUR!
Merci d'avoir voté pour ce film !
Votre commentaire sera validé par notre cher administrateur...
Votre avis sur ce film:
 

CONCOURS Gagnez des places pour aller voir La Promesse de l'Aube

Participer

CONCOURS Gagnez un DVD ou un Bluray de Atomic Blonde

Participer