top of page
banner 2000x250 .jpg

Le FIFF 2024 célèbrera les 50 ans du hip-hop

Du 15 au 24 mars 2024, le Festival International du Film de Fribourg célébrera les 50 ans du hip-hop avec une quinzaine de films à l’affiche de sa section Cinéma de genre. Projections, concerts, conférences, expositions et ateliers: la 38e édition du FIFF racontera comment cette culture urbaine, née de la contestation et du besoin d’expression des ghettos noirs et latinos new-yorkais, a transformé la musique, le cinéma, l’art pictural ou encore la danse dans le monde entier, et ce depuis son émergence dans le South Bronx il y a un demi-siècle. Et pour la quatrième année consécutive, la plus grande commission artistique au monde – le public lui-même – est invitée à voter dès maintenant pour les classiques du genre qui seront projetés dans cette section: fiff.ch/vote.

Après le succès fou de son édition de mars qui a généré plus de 54'000 participations à ses événements, dont 46'000 uniquement pour ses films, le FIFF consacrera l’un des chapitres importants de sa 38e édition au mouvement hip-hop et à ses liens avec le cinéma. Des œuvres qui l’ont inspiré, qu’il s’agisse de Shaft de 1971 (lauréat de l’Oscar pour la meilleure musique originale) ou de Scarface de Brian De Palma, aux œuvres nées de son univers, aussi bien par le rap, le graffiti ou le breakdance, le FIFF proposera une quinzaine de films dans la section Cinéma de genre. Cinq films de cette section seront choisis grâce aux votes du public, parmi une cinquantaine de titres de grands classiques publiés dans La Liberté, les Freiburger Nachrichten, ainsi que sur fiff.ch/vote.

En plus des projections, les 50 bougies du hip-hop se déclineront également lors des concerts et soirées, des conférences, une exposition, ainsi que des ateliers de médiation. Le programme complet de ces festivités et de la 38e édition du FIFF sera dévoilé fin février 2024.

L’agence de communication du FIFF, by the way studio, accompagnera cet événement transgénérationnel avec des affiches, visuels animés et performances surprises. L’affiche officielle révélée aujourd’hui rend hommage à la créativité du hip-hop et aux possibilités d’expression qu’il offre. «Nous aspirons à préserver l’âme du mouvement hip-hop dans la conception de l’univers visuel du FIFF 2024: il se veut donc transgressif, sauvage et vibrant», souligne Victor Ramalho, directeur de l’agence fribourgeoise.


Rap, DJing, breakdance, graffiti ou encore beatboxing: le directeur artistique du FIFF Thierry Jobin souligne l’impact phénoménal du hip-hop sur la culture de tous les continents. «Peu de mouvements artistiques ont, en à peine un demi-siècle, influencé à ce point la manière de danser, de dessiner et de peindre, sans oublier la manière de parler et le vocabulaire. Dans toutes ses déclinaisons et alors que ses plus grandes stars sont le mainstream contemporain, le hip-hop a permis et permet encore aux générations successives de s’exprimer artistiquement, de dénoncer l’exclusion, l’injustice ou les inégalités, partout dans le monde y compris en Suisse et à Fribourg où la scène est particulièrement vivace.»

Et de constater que cette effervescence touche jusqu’au langage du cinéma, à son style, son rythme et ses dialogues, dans tous les pays. Du 15 au 24 mars 2024 à Fribourg, le 38e FIFF promet à toutes les générations une célébration du hip-hop par la découverte de sa richesse et de son énergie. Le Festival accueille par ailleurs avec intérêt jusqu’à la fin de l’automne les initiatives et projets issus de la population et destinés à faire vivre Fribourg au rythme du hip-hop en mars prochain.


Posts récents

Voir tout

77ᵉ Festival de Cannes: notre couverture

Jour 8: le Festival continue avec les nouvelles œuvres d’auteurs importants. Il ne reste que quelques jours avant la fin du 77e Festival de Cannes, mais il reste aussi plein de films à découvrir. Voic

Kommentare


bottom of page