Le réalisateur d'Atlas promu directeur artistique des Journées de Soleure

Niccolò Castelli est le nouveau directeur artistique des Journées de Soleure


Le comitédirecteur des Journées de Soleure a nommé le réalisateur Niccolò Castelli au poste de directeur artistique des Journées de Soleure. Il entrera en fonction le 1er août 2022 et assumera la responsabilité de la direction conceptuelle et thématique du programme, de la communication et des médias et participera à la définition de l’orientation stratégique du festival. Avec la directrice opérationnelle Monica Rosenberg, Niccolò Castelli formera la nouvelle codirection du système bicéphale de management.

Réalisateur originaire du Tessin, Niccolò Castelli a étudié à Bologne et à Zurich, où il a achevé son master en cinéma à la ZHdK, la Haute Ecole des arts de Zurich, en 2008. Réalisateur au succès international, il a présenté son premier long métrage «Tutti Giù» au Locarno Film Festival.


Niccolò Castelli possède une vaste expérience et dispose d’un bon ancrage dans la branche du cinéma. En plus de son activité principale de réalisateur et scénariste indépendant de courts métrages, de documentaires et de films de fiction, il produit régulièrement des films pour la RSI, la Radiotélévision suisse de langue italienne. Il déploie aussi une activité dans la politique cinématographique suisse. Niccolò Castelli dirige actuellement la Ticino Film Commission, ce qu’il continuera de faire en parallèle. Membre du comité de l’ARF/FDS (Association suisse des scénaristes et réalisateurs de films) et de SUISSIMAGE (Coopérative suisse pour les droits d’auteurs d’œuvres audiovisuelles), il est aussi membre de plusieurs associations proches du cinéma. Il dispose d’un solide réseau de spécialistes actifs dans tous les domaines du cinéma et conjugue les intérêts variés des différents acteurs. Niccolò Castelli parle couramment l’italien, le français, l’allemand et l’anglais.


Niccolò Castelli n’est pas non plus un inconnu à Soleure. Son dernier film de fiction, «Atlas», a fait l’ouverture de la 56e édition des Journées de Soleure. Il a en outre siégé à deux reprises dans la commission de sélection du programme de films. Le bureau du festival et le conseil de direction se réjouissent de travailler avec lui.


Interrogé sur sa future activité, Niccolò Castelli estime s’être toujours engagé pour le développement et la promotion du 7e art dans notre pays, à côté de son travail de cinéaste. «En tant que réalisateur, ajoute-t-il, je connais les rêves et les soucis des gens qui travaillent sur le plateau – présenter leur vision à Soleure est pour moi un défi fascinant. C’est un grand honneur de travailler pour la principale manifestation suisse dédiée entièrement au cinéma suisse.»


15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout