top of page
publicité_articles_film.jpg

ZFF 2023: La République de Corée invitée d'honneur

Le 19e Zurich Film Festival (ZFF) se tiendra du 28 septembre au 8 octobre et met cette année à l’honneur la République de Corée. Dans le cadre de sa section «Nouveaux Horizons», le ZFF projettera une dizaine de films venus de Corée du Sud, un pays qui compte parmi les grandes nations internationales du cinéma.

Chaque année, le Zurich Film Festival dédie sa section «Nouveaux Horizons» à un pays qui fait preuve d’ambition cinématographique. En 2023, le choix s’est porté sur la République de Corée. Le ZFF projettera 10 films réalisés par les nouvelles voix du cinéma coréen. Ce choix est tout naturel, a expliqué Christian Jungen, directeur artistique du ZFF: «La nouvelle vague coréenne a déferlé sur l’Occident voilà quelques années. Les films, mais aussi les séries du genre SQUID GAME et la K-Pop séduisent surtout un public jeune. Entre-temps, la Corée occupe le cinquième rang au classement des industries cinématographiques du monde. C’est pourquoi nous voulons faire la part belle à ses productions innovantes et mettre l’accent sur la jeune génération.»


L’innovation cinématographique du pays séduit aussi Aurel Graf, Head of Film Coordination et programmateur au ZFF. «Pendant longtemps, la branche du cinéma coréen était un milieu réservé aux hommes. Depuis quelques années, elle investit toutefois fortement dans la promotion des réalisatrices», se réjouit Aurel Graf. De plus, la Corée propose une vaste palette de genres, tous autant palpitants: «Du drame social tranquille aux parcours initiatiques plein de fantaisie, en passant par le film d’horreur original, les jeunes cinéastes coréens font preuve d’une grande diversité. Et nous souhaitons justement, dans le cadre de la section «Nouveaux Horizons», faire la part belle à la production de jeunes professionnelles et professionnels. En effet, des films comme PARASITE, BURNING ou DECISION TO LEAVE n’ont plus rien à prouver.» Le ZFF ne doute pas une seconde que la relève du cinéma coréen saura prolonger le succès des films oscarisés comme PARASITE. Le festival est, par conséquent, ravi de célébrer cette année avec son public le cinéma coréen, et plus encore : culture et représentant·es de la branche coréen·nes seront aussi au rendez-vous.


Dans ce contexte, le ZFF collabore avec l’Ambassade de Corée à Berne pour offrir au pays la scène qu’il mérite. D’ailleurs, la Corée et la Suisse célèbrent cette année les 60 ans de leurs relations diplomatiques. L’ambassadeur de la République de Corée, son Excellence Keum Chang-rok, est ravi de cette opportunité de partager le meilleur de la culture cinématographique coréenne. Il a déclaré, au sujet de l’intérêt croissant pour la culture de son pays: «Je me sens très honoré à la perspective de cette rencontre entre les films coréens et le public très apprécié du ZFF, dans le cadre de l’un des plus célèbres festivals d’Europe. J’espère que ce sera l’occasion d’éveiller, auprès des cinéphiles qui ne le connaîtraient pas encore, l’intérêt pour le cinéma coréen mais aussi pour la culture de mon pays.»




bottom of page