top of page
cinerive 2000x500.jpg
basic_affiche_000000.jpeg

Inshallah a Boy

Mariée à Adnan, Nawal, 30 ans, vit dans un quartier populaire à Amman. Mère d’une petite fille prénommée Noura, elle travaille en tant qu’infirmière à domicile pour une famille riche. Lorsque son époux décède, elle est confrontée aux revendications de son beau-frère Rifqi. Celui-ci exige que son appartement lui revienne, bien que Nawal l’ait en partie payé avec sa dot – les lois jordaniennes favorisant les hommes et leurs liens de sang, au détriment des femmes et de leurs filles. Aussi absurde que cela puisse paraître, avoir un fils, même bébé, aurait changé la donne, car il serait lui considéré comme un héritier légitime. Courageuse, Nawal est cependant prête à défendre ses droits.

Date de sortie

07/05/24

Durée

113 minutes

Age légal/suggéré

12/16

Pays

Jordanie, France, Arabie Saoudite, Qatar, Egypte

Distributeur

Trigon Film

Genre

Drame

Réalisation

Amjad Al Rasheed

Casting

Mouna Hawa, Haitham Omari, Yumna Marwan, Salwa Nakkara, Mohammed Al Jizawi, Eslam Al-Awadi

Note Clap.ch

la note moyenne est 4.5 sur 5

Vos notes

la note moyenne est 4 sur 5
Inshallah a Boy

Dans Inshallah a Boy, l'un des rares films jordaniens (choisi pour les Oscars et le premier à avoir été sélectionné à Cannes), Amjad Al Rasheed décrit en profondeur les inégalités de genres et de classes en Jordanie. Se distinguant par une mise en scène à suspense d’une grande sobriété, il suit son héroïne au cours d’une lutte émancipatrice qu’elle doit mener avec autant d’abnégation que de discrétion. Fort de la performance impressionnante de Mouna Hawa, le cinéaste accorde aussi un soin particulier à la psychologie de ses autres personnages, féminins et masculins. Face à Nawal, chacun·e apparaît dans ses contradictions, ce qui restitue tout en nuances le poids du conservatisme et son aliénation. Le réalisateur pointe ainsi les absurdités du patriarcat culturel, religieux et judiciaire, auquel il oppose la solidarité des femmes, porteuse d’espoir et de changement.

Donnez-nous votre avis sur ce film!

Sorties de la semaine

Articles à l'actualité

bottom of page