top of page
publicité_articles_film.jpg

Clap de début pour le nouveau Cinématographe en 2024

Sorties de films, reprises, découvertes : le nouveau Cinématographe se dévoile. Suite à l’appel à candidatures lancé par la Ville, l’exploitation dès 2024 de la salle du Cinématographe au Casino de Montbenon sera confiée au Collectif du nouveau Cinématographe avec un projet centré sur la valorisation d'un cinéma de qualité, mettant en dialogue les enjeux de société contemporains. Il répond à l’ambition de la Ville de maintenir le Cinématographe comme un lieu de référence pour les cinéphiles, tout en élargissant ses publics.

En mai dernier, la Ville de Lausanne a lancé un appel à projets pour la programmation et l’exploitation, dès début 2024, de la salle du Cinématographe au Casino de Montbenon. L’objectif était de préserver la vocation cinématographique de cet espace après le déménagement des activités publiques de la Cinémathèque suisse au cinéma Capitole rénové. Neuf candidatures ont été soumises à l’appréciation de la commission d’évaluation.


A l’issue du processus de sélection, la Ville a choisi de confier l’exploitation du lieu au Collectif du nouveau Cinématographe. Il est composé de Meli Boss, Faye Corthésy, Gysèle Giannuzzi et Alice Riva, quatre jeunes personnes aux expériences avérées et complémentaires dans le domaine du cinéma. Leur projet a pour ambition de préserver le statut du Cinématographe en tant que lieu de référence pour les cinéphiles de la région et de l’ouvrir à l’ensemble des publics.


La programmation du nouveau Cinématographe mettra en avant une sélection de sorties et de reprises, accordant une place privilégiée aux nouveautés peu montrées en salles ainsi qu'à une diversité de films réalisés tant par des cinéastes en début de carrière qu’à la réputation solide. Les cinéastes et leurs équipes accompagneront régulièrement ces projections, faisant également du Cinématographe un lieu de rencontres et d'échanges. Le nouveau Cinématographe proposera des soirées estivales dédiées à la présentation de cycles thématiques, ainsi que la poursuite des collaborations existantes avec les festivals de cinéma de la ville. De nouvelles collaborations avec d'autres associations, collectifs et ciné-clubs sont également envisagées.


Le projet prévoit par ailleurs des séances hebdomadaires accompagnées de moments de médiation destinés aux groupes scolaires et au jeune public. La salle sera ouverte au secteur professionnel de la branche qui trouvera au Cinématographe un espace permettant des projections privées, des rencontres ou encore la possibilité de réaliser des tests de copie et des étalonnages.


Communiqué: Municipalité de Lausanne

bottom of page