Concert de musique de films. Les monstres au programme

L’orchestre symphonique Bande-Son reprends ses activités lors d’une série de concerts à l’automne 2022 et emmènera son public dans l’univers musical du film de monstre, genre cinématographique bien spécifique. A la croisée des chemins de la fantasy, de l’horreur et du film catastrophe, le réalisme de ce genre de film repose énormément sur la qualité de sa partition musicale.

Thierry Besançon, directeur artistique de l’orchestre Bande-Son, nous propose un concert autour des films de monstres, lesquels offrent une quantité incalculable de situations selon si le monstre est humain, animal ou extra-terrestre et s’il évolue sous l’eau, sur terre, dans les airs ou dans un monde imaginaire. La nature imaginative de ce genre de films ainsi que les sujets abordés demandent des musiques émotionnellement puissantes, évocatrices et variées.

Depuis sa fondation en 1993, l’Orchestre symphonique Bande-Son se démarque dans le paysage musical suisse-romand. Composé autant de jeunes musiciens en formation que de professionnels, Bande-Son est le seul orchestre exclusivement dédié à l’interprétation de musiques de films.


Une immersion sonore au cœur du 7ème art


Depuis 2014, sous la baguette de Thierry Besançon, Bande-Son relève chaque année le défi de restituer le plus fidèlement possible les grandes œuvres du 7ème art et d’offrir au public une expériences d’immersion à la fois musicale et imaginative. Pour son millésime 2022, l’orchestre Bande-Son sera rejoint par le comédien Yves Adam, qui nous racontera avec originalité les anecdotes entourant les divers morceaux interprétés. Ce n’est pas un hasard si l’orchestre s’est fait une place dans le panorama musical romand et rassemble, d’année en année, un large public comblé.


Faire découvrir un genre présent depuis les débuts du cinéma


En 1903, soit 8 ans seulement après la date « officielle » de la création du cinéma, George Méliès réalise « Le monstre », premier film du genre dans lequel le public découvrira pour la première fois une momie égyptienne ramenée à la vie puis renvoyée au Royaume des morts.


Par la suite, les films de monstres seront présents comme une réponse aux épreuves des périodes historiques difficiles. Vu dans sa globalité, l’histoire des monstres ressemble à un immense documentaire sur l’évolution des pires craintes de l’humanité : Frankenstein et la folie scientifique, Godzilla et la peur du nucléaire, Jurassic Park et les risques du clonage, etc. Toutefois il est intéressant de constater que dans chacun de ces cas, l’homme est toujours pire que les bêtes qu’il affronte ! La créature de Frankenstein est certes une abomination instable et violente, mais elle a été créée par la folie d’un homme qui voulait se prendre pour Dieu ; Godzilla existe parce que des hommes l’ont libéré à coup de bombes ; le T-Rex de Jurassic Park a été ramené à la vie par de cupides industriels, etc.

Le rôle premier d’une musique de monstre est d’aider le public à accepter l’inacceptable et de lui ouvrir les portes d’un univers fantastique. Seule la musique à l’habileté de déconnecter le public de toute rationalité humaine et de lui faire croire ce qu’il voit (autrement dit, de faire d’une affabulation une réalité). Dans un deuxième temps, la musique permet au monstre (qui la plupart du temps est privé de la parole) d’exprimer sa personnalité au travers d’une large palette

d’émotions. Grâce à la musique, les sentiments du monstre sont directement transmis de manière émotionnelle au spectateur. Pour finir, la musique a également le pouvoir d’accentuer les traits du monstre. Elle peut le montrer tantôt imposant, merveilleux, gentil ou méchant, effrayant ou effrayé, etc.


Force est de constater qu’une musique de film de monstre est bien plus sensible et réfléchie que l’on pourrait croire. Elle est même d’une importance capitale quant à la réussite du film. Au vu du nombre de partitions prodigieuses imaginées par les compositeurs, l’on peut dire que les monstres ont toujours été une source intarissable d’inspiration. C’est dans cette optique que l’Orchestre symphonique Bande-Son vous présente son programme « Monster Movies ! » composés des plus grands chefs d’œuvres du genre. Émotions fortes garanties !


• Mercredi 26, vendredi 28 et samedi 29 octobre 2022, 20h, dimanche 30 octobre 2022, 17h, salle de Chisaz, Crissier

• Dimanche 6 novembre 2022, 17h, CO2, La Tour de Trême


Renseignements et billetterie : www.bande-son.ch