top of page
banner 2000x250 .jpg

Filmo saison 16

Pour la 16e saison filmo, la Cinémathèque suisse a sélectionné dix grand.e.s cinéastes dans ses archives, toutes restaurées notamment avec le concours de filmo et de Memoriav ainsi que le soutien de l’OFC.

filmo se réjouit de présenter sa 16e saison en collaboration avec la Cinémathèque suisse qui fête ses 75 ans cette année! Celle-ci a sélectionné des œuvres de dix grand.e.s cinéastes helvétiques, toutes restaurées et numérisées notamment avec le concours de filmo et de Memoriav ainsi que le soutien de l’Office fédérale de la culturel (OFC). La sélection de la Cinémathèque suisse rend hommage à dix cinéastes marquant.e.s des 20e et 21e siècles, dont elle illustre l’immense diversité de styles.


Dans le cadre de sa 76e édition et sa section «Histoire(s) du cinéma: Cinéma suisse redécouvert», le Locarno Film Festival et Heritage Online présentaient, en partenariat avec filmo et la Cinémathèque suisse, deux avant-premières de la 16e saison: d’une part, «La Paloma» de Daniel Schmid sur la Piazza Grande, et d’autre part «Si le soleil ne revenait pas», signé Claude Goretta et inspiré du roman de Ramuz. Récemment restaurée et numérisée par la Cinémathèque suisse avec le concours de filmo, cette nouvelle version du cinéaste genevois figure dans la 16e saison. Celle-ci permet également de découvrir d’autres grands noms du cinéma suisse à travers leurs œuvres numérisées, sans oublier le long métrage d’Alain Tanner, «Les Années lumière». Ce catalogue contient en outre une série de courts métrages du cinéaste d'animation Georges Schwizgebel et de la légendaire maison de production Milos-Films. Son fondateur, Freddy Landry, a joué un rôle important dans le soutien et la promotion de jeunes talents de la mise en scène au cinéma.

Ces trésors seront accessibles en ligne pour la première fois lors du lancement de la 16e saison de filmo, partout en Suisse et dans les trois langues - y compris les nouvelles bandes-annonces du label et aussi de nombreux suppléments. Pour les films «Si le soleil ne revenait pas» et «Anna Göldin – Letzte Hexe», il existe en plus des supports didactiques à utiliser en classe (à partir du 31 août) ainsi qu’un streaming à la portée de toutes et de tous, réalisés avec le concours de «Kinokultur - Cinéculture - Cinecultura» et Regards Neufs.


Nous avons demandé à des cinéastes suisses ce que filmo signifie pour eux et pour le cinéma suisse. Aujourd’hui, nous interrogeons le metteur en scène et scénariste Denis Rabaglia, en direct de la Piazza Grande à Locarno.


C’est sur cette même Piazza Grande que la grande première de son film «Azzurro» avait été présentée lors du 53 Film Festival Locarno. Elle fait également partie de l’édition en ligne de filmo.

Comments


bottom of page