top of page
banner 2000x250 .jpg

Grève des scénaristes à Hollywood, quand les acteurs rejoignent le mouvement



Ce n’est pas une grève un peu insolite mais presque. Les scénaristes hollywoodiens sont en grève pour cause de salaires impayés ou trop bas. Le Septième Art hollywoodien serait-il en danger? En crise ça c’est sûr et si en plus les acteurs richissimes s’en mêlent, cela pourrait (conditionnel) avoir un peu plus de poids dans leur cause donc un peu plus de soutien.

Un soutien indéniable et un peu paradoxal

Les scénaristes tirent la sonnette d’alarme depuis plusieurs jours semaines, quant à leur non hausse de salaire ou à leur travail non rémunéré faute d’argent. L’arrêt est justifié certes, mais le problème ne serait-il pas au niveau de l’égalité du salaire entre les scénaristes et les acteurs? On ne va pas ouvrir les débats (ce serait trop long) mais le fond du fond du problème n’est autre que l’argent mal distribué entre tout le monde du cinéma. Les non mises en valeur des petites mains du Septième Art qui créent le film, ajustent le son, trouvent des idées de scénarios, entre autres… A voir sur le long terme quelle sera la solution à mettre en place pour cette revalorisation.

Chloë Grace Moretz, Rachel Zegler, Collin Farell en renfort

Les plus grands noms du cinéma hollywoodien se sont joints au mouvement de protestation, dans les nombreuses villes telles que New York et Los Angeles entre autres. Un soutien qui est le bienvenue dans cette société où les scénaristes ne sont peut-être pas assez mis en valeur et les autres grands acteurs, un peu trop (il y a débat). Jane Fonda a rejoint le mouvement de grève. C’est dire si le combat est grand et on ne peut plus important. Il faut que les choses bougent et surtout à ce niveau. Non il n’y a pas que les acteurs qui font des films, qui sont devant la caméra et qui apprennent leur texte. Il y a toutes celles et ceux qui travaillent derrière, les scénaristes et tous les autres. Aurait-on tendance à les oublier?


Le cinéma hollywoodien ne tient pas à grand-chose sans les scénaristes ne l’oublions pas. Les acteurs brillent devant la caméra mais les petites mains de ces grands films aimeraient également le faire. Grève justifiée. Affaire à suivre.

Comments


bottom of page