Le plus hollywoodien des réalisateurs suisses est de retour avec Tom Hanks

A MAN CALLED OTTO, du réalisateur suisse alémanique Marc Forster, à qui l’on doit outre des blockbusters tels que «Quantum of Solace», des films plus sensibles tels que «Finding Neverland» ou «Stranger Than fiction», arrive dans les salles le 1er mars 2023.

Dans cette adaptation cinématographique d’un best-seller comique et émouvant ayant figuré sur la liste des meilleures ventes du New York Times, Tom Hanks, double lauréat d’un Oscar, incarne Otto Anderson, un veuf ronchon. Il ne fait que contrôler et critiquer ses voisins, au grand dam de ces derniers, jusqu’à ce qu’il rencontre une adversaire à sa mesure en la personne de sa nouvelle voisine vive d’esprit et sur le point d’accoucher.


Réalisé par Marc Forster (Finding Neverland), A MAN CALLED OTTO réunit à l’affiche l’acteur doublement oscarisé Tom Hanks (Oscar® du meilleur acteur pour Philadelphia, 1993 et pour Forrest Gump, 1994), Mariana Treviño (Club de Cuervos), Rachel Keller (Fargo) et Manuel Garcia-Rulfo (The Magnificent Seven). Adaptation du roman «A Man Called Ove» de Fredrik Backman, le scénario est signé David Magee, nommé à l’Oscar® du meilleur scénario adapté ( Life of Pi, 2012).


Le film est produit par Rita Wilson, Tom Hanks, Gary Goetzman et Fredrik Wikström Nicastro. Forster, Renée Wolfe et David Magee en sont les producteurs délégués.