Locarno 2022: Un léopard d'or à Costa-Gavras pour sa carrière

Pour sa 75e édition (du 3 au 13 août 2022), le Locarno Film Festival rendra hommage à Costa-Gavras, le maître du cinéma engagé. Le réalisateur franco-grec recevra un Léopard pour l'ensemble de sa carrière dans la soirée du jeudi 11 août, sur la Piazza Grande. Le vendredi 12 août au Forum @Spazio Cinema, Costa-Gavras rencontrera les festivaliers, qui pourront revoir durant Locarno75 les deux films qui ont lancé sa carrière : Un homme de trop (Shock Troops, 1967) et Compartiment tueurs (The Sleeping Car Murders, 1965).



Depuis 1946, le Locarno Film Festival est synonyme de liberté. La manifestation entend ainsi célébrer sa 75e édition en décernant le Pardo alla carriera Ascona-Locarno à Costa-Gavras, un cinéaste qui a su dénoncer dans ses films les dérives du monde moderne, en jetant un regard sans complaisance sur certains des chapitres les plus sombres de notre histoire. Son sens aigu du suspense, sa prédilection pour des genres populaires comme le thriller, le noir et le film de procès, sa capacité à révéler des nuances inédites dans le jeu des stars européennes et américaines – d'Yves Montand à Jack Lemmon, en passant par Simone Signoret, Jill Clayburgh, John Travolta, Jessica Lange, Dustin Hoffman ou encore Johnny Hallyday – ont permis à ses œuvres de toucher le grand public en mêlant avec brio engagement et divertissement.


Avec Z (1969), considéré comme le premier grand film politique de notre époque et récompensé par l’Oscar du meilleur film étranger, Costa-Gavras raconte la Grèce des colonels sans jamais cesser d'interroger la réalité. Le cinéaste retracera par la suite les purges staliniennes dans L'aveu (1970), l'implication de la CIA dans le coup d'État chilien de 1973 avec Missing (1982), le conflit israélo-palestinien dans Hanna K. (1983) et, plus récemment, la corruption du système financier dans Le capital (2012). Sa carrière, couronnée par deux Oscars, un Ours d'or, une Palme d'or et un Prix du jury à Cannes, ainsi que de nombreuses autres récompenses décrochées dans de grands festivals internationaux, est une plongée courageuse dans les arcanes de l'oppression et des logiques absurdes du pouvoir de tous bords. Un appel à la responsabilité collective qui entre en forte résonance avec la gravité du moment.



Le programme de l'hommage a Costa-Gravas


À l’occasion de ce prix, que le réalisateur recevra dans la soirée du 11 août sur la Piazza Grande, le Festival projettera les deux premiers films de Costa-Gavras, deux polars exemplaires à redécouvrir dans l’atmosphère suggestive de Locarno :

Un homme de trop, Costa-Gavras – France, Italie – 1967 – présenté sur la Piazza Grande le jeudi 11 août au soir

Compartiment tueurs, Costa-Gavras – France – 1965 – présenté au sein de la section Histoire(s) du cinéma

Par ailleurs, le vendredi 12 août, Costa-Gavras rencontrera les festivaliers lors d’une conversation organisée au Forum @Spazio Cinema.


Site officiel