top of page
banner 2000x250 .jpg

Retour de Tim Burton en fanfare sur Netflix

La série Mercredi (Wednesday) en VOD sur la plateforme Netflix tient ses promesses. La marque Burton est présente et cette première saison tient la route narrativement.


Dès les premières images on sent la patte de l’artiste/producteur/réalisateur. Si l’intrigue se centre sur la fille de la célèbre famille inspirée par l’œuvre de Charles Addams et se passe dans un milieu adolescent style Harry Potter, on se prend vite à l’intrigue.

Mercredi Addams est envoyée par ses parents, Gomez et Morticia, au sein de la Nevermore Academy, à Jericho dans le Vermont, après avoir été une nouvelle fois expulsée d'un lycée. Nevermore est un établissement pour enfants particuliers, dirigé d'une main de fer par Larissa Weems, l'ancienne colocataire de Morticia lorsque toutes deux y étaient étudiantes.

Mercredi doit alors appréhender cette nouvelle vie, tout en enquêtant sur une série de meurtres qui terrorisent Jericho et en essayant de maîtriser les visions qu'elle a depuis plusieurs mois.


Ayant réalisé les quatre premiers épisodes de la première saison, l’ambiance Burton y est directement posé et on sent sa griffe dès les première images (décors, mélange de naïveté et ambiance plus sombre, créatures tirées directement de ses œuvres).


Cette saison magnifiée par l’interprétation de la jeune Jenna Ortega et le retour de Christina Ricci (qui a incarné Mercredi dans les films de Barry Sonnenfeld inspirés de la même famille en 1991 et 1993) est une surprise de bonne facture pour les fans de Burton et pour les autres.

A voir en VOD sur la plateforme Netflix.


Comentários


bottom of page