top of page
banner 2000x250 .jpg

Wish: quand on prie la bonne étoile

Dernière mise à jour : 19 nov. 2023

Ca y est, c'est la période du Disney annuel. Souvent redouté, souvent moins suivi ces derniers temps, la magie n'y étant plus. Il semblerait que la Maison de la souris aux grandes oreilles nous ait gratifiés d'un bel opus pour ses 100 ans!

Note: 4/5

Oui, Asha est l'énième héroïne (princesse) Disney. Oui, l'histoire s'ouvre sur un grand livre plein de parures dorées. Oui le personnage secondaire est chou comme tout ou énervant à choix et va envahir les magasins de jouets pour Noël. Oui, ça chante à tout va. Oui, y a de la poudre magique. Oui, le méchant est très méchant. Et oui, cela fini sur: «Ils vécurent heureux de très longues années.» On ne change pas une histoire qui fait recette depuis 1937 (Blanche Neige et les sept Nains). Mais, il y a un, voire plusieurs mais...


Dès les premières images, on ne peut qu'être conquis par ces visuels mélangeant technique de pointe informatique pour les personnages et peinture à l'aquarelle pour les décors: une prouesse tout en légèreté qui donne un aspect magique à l'image. L'histoire est somme toute banale.

Asha, jeune fille de dix-sept ans à l’esprit vif et dévouée à ses proches, vit à Rosas, un royaume où tous les souhaits peuvent littéralement s’exaucer grâce au bon Roi qui dirige la ville. Mais dans un moment de désespoir, elle adresse un vœu aux étoiles auquel va répondre une force cosmique: une petite boule d’énergie infinie prénommée Star. Ensemble, Star et Asha vont affronter le plus redoutable des ennemis et prouver que le souhait d’une personne déterminée, allié à la magie des étoiles, peut produire des miracles.


Le film n'est pas avare en musique et chants, on retrouve la belle époque des Disney genre comédie musicale qui ont fait sa réputation. Et cerise sur le gâteau, l'accent assez pop des musiques de Dave Metzger fait mouche.


Rafraichissant par ses visuels et sa bande son, Wish est une bonne surprise. Il était temps pour le centième anniversaire.




Comments


bottom of page