top of page
banner 2000x250 .jpg

59es Journées de Soleure palmarès

Le «Prix de Soleure» des 59es Journées de Soleure est attribué au documentaire Die Anhörung (L'Audition) de Lisa Gerig. Echte Schweizer de Luka Popadić remporte le «PRIX DU PUBLIC», qui a également désigné 2720 comme meilleur court-métrage et Crevette comme meilleur film d’animation. La 59e édition des Journées de Soleure s’achève ce soir avec la «Soirée de clôture»



Die Anhörung de Lisa Gerig remporte le «Prix de Soleure», le prix du cinéma le mieux doté de Suisse. Le film accompagne quatre requérant.e.s d’asile débouté.e.s qui revivent leur audition (mise en scène) avec des fonctionnaires (réel.le.s) du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM). «Die Anhörung» dévoile le fonctionnement des auditions en matière d’asile et séduit par son honnêteté et sa lucidité, a déclaré le jury. «La reconstitution de la situation d’interrogatoire avec de vrai.e.s requérant.e.s d’asile et des employé.e.s du SEM se transforme en un film de chambre dramatique, dans lequel des destins bouleversants se révèlent peu à peu à travers les non-dits et les déclarations fragmentaires». Un coup de génie de la réalisatrice parvient à sortir les protagonistes de leur rôle de victimes et à ouvrir ainsi un espace et une sorte de justice compensatoire. Le film a été produit par Maurizius Staerkle Drux et Eva Vitija d’Ensemble Film GmbH, en coproduction avec la SRF.



La réalisatrice Lisa Gerig a étudié le cinéma à Zurich et à Genève, avec une spécialisation en montage. Die Anhörung est son premier long métrage documentaire.


«Echte Schweizer» dans l’armée


Le «PRIX DU PUBLIC» est attribué cette année à Echte Schweizer de Luka Popadić. Dans son documentaire, le cinéaste et officier de l’armée suisse donne un aperçu de l’armée du point de vue de Saâd, Thuruban, Andrija et de lui-même – des officiers suisses d’origine serbe, sri-lankaise et tunisienne. Il questionne avec humour les préjugés qui existent autour des notions de patrie, d’appartenance et d’intégration. Luka Popadić est né à Baden. Il a étudié l’histoire et les sciences politiques à Zurich, puis le cinéma à l’université de Belgrade, en Serbie. Le film a été produit par Aline Schmid et Adrian Blaser de Beauvoir Films en collaboration avec la Schweizer Radio und Fernsehen SRF, la Radio Télévision Suisse RTS, Non-Aligned Films et Mouton.




Court métrage et film d’animation primés


Le prix du meilleur court-métrage a été décerné à 2720 de Basil Da Cunha. Le film met en scène une fillette de sept ans dans un quartier défavorisé de Lisbonne, qui tente de retrouver son frère aîné disparu après une violente descente de police dans le quartier. Basil Da Cunha est né en 1985 à Morges et possède les nationalités suisse et portugaise. Il est également l’auteur du long métrage Manga d'terra présenté dans le programme des 59es Journées de Soleure.


Le prix du meilleur film d’animation a été décerné à Crevette d’Elina Huber, Noémi Knobil, Jill Vágner et Sven Bachmann. Janie marche dans une flaque d’eau sous son frigo et constate que son compartiment congélateur est complètement givré. En piochant dans la glace, elle découvre une crevette qui se transforme en embryon. Puis d’autres objets dans son réfrigérateur s’animent aussi, emportant Janie dans les profondeurs de son subconscient, où elle se trouve confrontée à son angoisse de tomber enceinte. Il s’agit d’un film d’école, produit dans le cadre du département Design Film Kunst de la HSLU – Haute école de Lucerne et coproduit par la SRF.



Les prix sont décernés ce soir dans le cadre de la «Soirée de clôture» des 59es Journées de Soleure.


 

Notre couvertue des Journées de Soleure 2024: 59es Journées de Soleure sur clap


留言


bottom of page