Adieu Monsieur Haffmann

Dernière mise à jour : 19 avr.

Adieu Monsieur Haffmann de Fred Cavayé prouve de manière réjouissante que l’on peut encore faire des films sans avoir recours à des standards algorithmiques, se résumant la plupart du temps aux basiques gentils et méchants, chers au marketing mercantile.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout