top of page
publicité_articles_film.jpg

Hollywood dans la tourmente

C’est un moment historique et pas très glorieux dans les annales du système Hollywoodiens qui se généralise depuis aujourd’hui. Les acteurs d'Hollywood entrent officiellement en grève générale en soutien aux scénaristes.

Les scénaristes sont en grève depuis déjà quelque temps. Les conditions de travails et les salaires se sont dégradés. Les suppressions à la chaine des contenus des plateforme de streaming afin d’économiser. L’utilisation grandissante de l’intelligence artificielle en remplacement de vrais employés. Les salaires de misère de certains secteurs comme les scénaristes ou les effets spéciaux.


Le scénariste à l’origine de l'épisode de Daredevil dans la série She-Hulk a révélé n'avoir reçu qu'un chèque de 396 dollars. Tandis que des rumeurs ont aussi soulevé l’intention des studios de scanner le visage des acteurs pour pouvoir les utiliser à volonté par la suite, sans aucune rémunération.


Tout ceci pendant que les salaires de certains PDG des studios se montent à des centaines de millions de dollars par an.


Les négociations entre les parties s'annoncent laborieuses, les studios ayants pour objectif de «laisser les choses s'éterniser jusqu'à ce que les grévistes commencent à perdre leurs maisons et leur argent" selon certaines sources.»


Tant que les grèves seront d'actualité, les acteurs ont décidés de ne faire plus aucune presse: interview, tournage, ou conférence. Le prestigieux casting du film Oppenheimer a décidé hier soir de quitter la première londonienne avant le début de la projection.


Cela fait plus de soixante ans que l’industrie américaine du cinéma n’avait pas eu un tel coup dur et cela risquerait bien de s’éterniser tant que les pontes des grandes maisons de cinéma ne bougent pas face à ce mouvement. Les prochains mois risquent d’être compliqués pour les productions de nombreux films et séries et auront un réel impact sur leur sorties au cinéma ou à la télévision.

bottom of page