top of page
publicité_articles_film.jpg

L'Amour du monde

Note: 3,5/10

Ce premier long métrage de Jenna Hasse est une chronique douce amère sur la fin de l’enfance et de l’innocence et sur la découverte de l’émancipation.


L’Amour du monde à tantôt un pied dans la poésie et tantôt un pied dans la réalité.


Avec une très grande simplicité et sans aucune prétention, la réalisatrice touche à des sujets divers soutenue par de jeunes comédiens convaincus et convaincants.


Entre le cinéma social cher aux frères Dardenne et la poésie naturaliste, Jenna Hasse nous invite à une proposition artistique digne d’intérêt et prometteuse.


Comments


bottom of page