top of page
banner 2000x250 .jpg

Le Film de mon père

Note: 3,5/10

Le résultat est hallucinant car Jules Guarneri bénéficie de sujets qui semblent tout droit sortis de la fiction la plus improbable.

On pénètre dans l’intimité d’une famille qui se dévoile avec un naturel confondant et beaucoup d’humour, parfois à la limite du surréalisme.


C'est délicieusement étrange.


Et au milieu de ces personnages hors norme, Jules ne s’oublie pas et Le Film de mon père devient une oeuvre singulière qui parle d’émancipation et de création artistique avec un ton très personnel.


Une curiosité.



Posts récents

Voir tout

77ᵉ Festival de Cannes: notre couverture

Jour 8: le Festival continue avec les nouvelles œuvres d’auteurs importants. Il ne reste que quelques jours avant la fin du 77e Festival de Cannes, mais il reste aussi plein de films à découvrir. Voic

Comments


bottom of page