top of page
banner 2000x250 .jpg

Les cinéphiles collectionneurs: Partie 3

C'est au bord du lac de Morat que nous rencontrons Etienne. Passionné depuis plusieurs années par deux thèmes qui lui tiennent à coeur: les LEGO et Star Wars.

Nous l'avons rencontré pour découvrir son imposante collection et lui poser quelques questions.



Etienne est menuisier de métier et pour lui, la création de vitrines, étatgères ou autres en bois pour sa collection ne lui pose pas de problème. C'est avec passion qu'il a créé sa table basse du salon qui est une vitrine pour son magnifique Faucon Millénaire et son étagère qui regroupe toutes ses dernières créations dédidées à une saga.

Son T-shirt aborde fièrement un "J'aime la Brique" qui s'affiche et sort du coeur. Rencontre.


Tu es est spécifiquement un collectionneur de LEGO en rapport avec la saga Star Wars. Mais quels sont les origines de cette passion pour le cinéma? Jusqu’à mon adolescence, je n’étais pas un grand passionné du cinéma. C’est ma compagne qui m’a fait découvrir cette passion. En effet, elle a été bercée toute son enfance et adolescence dans cet univers et c’est grâce à elle que je suis un mordu aujourd’hui.


Pourquoi les LEGO?

Dans ma jeunesse, j’ai joué beaucoup aux PlayMobil. Je jouais des heures avec et je créais des histoires complètement folles. Un jour, mon père m’apporta sa caisse de Lego avec laquelle il jouait lorsqu’il avait mon âge. Ce fut un déclic, beaucoup plus de possibilité de créé des aventures mais surtout la possibilité de crée un ensemble de A à Z.


Combien de pièces as-tu?

J’ai actuellement :

 13 ‘’UCS ‘’ (Ultimate Collector Series) se sont des sets labellisés qui sont plus grands et plus détaillés que les autres modèles Lego. De manière générale, ils sont destinés aux constructeurs plus âgés et expérimentés.

67 sets issu de la gamme standard de chez Lego

4 ‘’MOC’’ (My Own Creation) se sont des sets Lego non-officiels, conçus et réalisé par les amateurs de Lego

Ce qui fait un total de 84 pièces.



Jusqu'où te pousse ta collection? Ma collection m’a poussé à revoir ma façon de les exposer. En effet certains de mes modèles sont conséquents en taille, il a fallu que je me fabrique une toute nouvelle armoire pour un bonne partie de ma collection, et une table basse pour le set 75192 Millennium Falcon. Etant donné que je suis menuisier de formation, il n’y avait aucun problème à faire cela.


As-tu déjà pensé à réaliser toi- même ton propre vaisseau?


Bien sûr, quand j’ai vu la série The Mandalorien saisons 2, le nouveau vaisseau du protagoniste, le N-1 Starfighter, m’a inspiré. Je trouvais son design vraiment génial, et minimaliste. Il n’y a pas un gramme de superflu. De plus, il fait référence au vaisseau que pilote Anakin Skywalker dans le premier film, La Menace fantôme.

 

Etant donné qu’il n’existait que dans sa forme ‘’jouet’’, j’ai décidé de lui créer sa version UCS. Un modèle beaucoup plus détaillé tout en gardant cet esprit minimaliste. Rien n’est laissé au hasard. Il faut que chaque pièce de ce vaisseau soit utile et esthétique. Je ne voulais pas le dénaturer avec des pièces superflues et le conceptualiser un maximum dans sa forme la plus authentique.

 

 J’ai réalisé ce projet grâce au logiciel Studio 2.0. C’est un logiciel de création 3D spécialisée dans les Lego.

J’ai aussi publié cette création sur un groupe Facebook dont je suis membre. J’ai été bombardé de message de félicitation pour la réalisation. J’étais aux anges que tant de personnes trouvent ma création originale, cela m’a fait chaud au cœur. Cependant, j’ai aussi reçu plusieurs messages me disant: «Est-ce que tu peux fournir les plans de ce set?»

Malheureusement, j’ai perdu les instructions pendant une bataille sur Naboo ;-)

Plus sérieusement, j’ai décidé de ne pas fournir mes plans car je veux garder cette pièce unique pour ma collection. J’ai passé tellement de temps à l’imaginer que je veux garder l’exclusivité de cette pièce unique pour moi.


Y’a-t-il une pièce dans ta collection dont tu es le plus fier?

La pièce qui me rend le plus fier est le N-1 Starfigter. J’ai travaillé tous les soirs pendant 4 mois, entre les mesures, la conception, la mise en œuvre, la commande de pièce et pour finir le montage.

Grandeur nature un jour?

Oui, je ferais un jours un diorama d’envergure. Actuellement, cela m’est impossible en raison de mon espace de collection qui est dans mon salon. Lorsque j’aurai une grande pièce dédiée à ma passion, il y aura un beau diorama au centre de celle-ci.



Tu es fan du Mandalorian, raconte-nous l'histoire de la création de ton Cosplay?

Quand j’ai commencé la série, j’étais fasciné par le peuple des Mandalorians que l’on suit tout au long de la série. Un soir, j’étais sur le net et j’ai vu un utilisateur du site ‘Etsy’ qui confectionnait des pièces d’armure Mandalorienne sur-mesure. J’ai beaucoup réfléchi car je ne savais pas si je voulais me lancer dans la création de Cosplays.


Et là, ma compagne me dit: ‘«Mais fonce, tu es capable de réaliser ce Cosplay de Mandalorian, j’en suis sûr’.»  


C’est à partir de ce moment que j’ai commencé à faire mon Cosplay. C’était un travail de longue haleine, les mensurations, la conception, l’esthétique et même l’histoire du personnage. Six mois de travail intensif, de recherche, de résolution de problème. Et voilà, mon premier cosplay Mandalorian fut prêt. Armure imprimée, poncée et peinte, couture de l’habit, électronique du casque et même modificateur de voix. Tout y est.


Comment ta compagne vit cette passion débordante?

 Lorsqu’on s’est connu, elle connaissait vaguement Star Wars mais elle n’était pas beaucoup intéressée. Quand j’ai regardé The Mandalorian saison 3, elle a commencé à lancer quelque regard sur la série et elle commença à s’intéresser à l’univers. De fil en aiguille, elle est devenue aussi mordue que moi de la saga Star Wars. Nous sommes actuellement entrain de lui crée un cosplay de Jedi, génial non ?

 

Quelle est ta stratégie pour trouver des sets lego Star Wars plus anciens?

Il est difficile de trouver des sets lego Star Wars anciens. Il y a bien certain site web comme EBay ou Bricklink. Je préfère le Site Suisse Ricardo. C’est ici que je trouve mon bonheur, beaucoup de boites anciennes en vente. Parfois, il faut plusieurs mois pour que le set recherché soit mis en vente, il faut être patient et à l’affut des bonnes affaires.



Quel a été le set le plus difficile à trouver ou le plus rare que tu as ajouté à ta collection?

Sans aucun doute le set 10143 Death Star 2. Sorti en 2005 avec 3441 pièces, cet ancien modèle est vraiment magnifique, en revanche, il est très difficile de le trouver dans sa boite d’origine encore scellée. Il faut débourser pas moins de 3000CHF pour en trouver une.

J’ai alors décidé de faire une reconstitution de cette légende. Ce fut un travail difficile: rechercher la notice en PDF et référencer chaque pièce de ce modèle et les commander une par une sur le site lego. Par chance, j’ai déniché l’autocollant original du set.

 

Est-ce que tu te verrais, un jour, avoir ton stand dans une convention Lego pour montrer ta passion?

Cela sera absolument fantastique, j’ai pu assister à la convention Let’s go Lego de Fribourg en novembre dernier. J’ai trouvé vraiment intéressant de voir toute ces personnes qui sont venues exposer leur passion: Les Lego.

Je serai ravi de venir aussi avec mes pièces à ces conventions qui réunisse tous ces fans de lego. Même en ayant très peur de les transporter jusqu’à la convention, cela sera très enrichissant.

 

As-tu un future projet Lego Star Wars?

 Oui, j’ai bien un projet qui me trotte dans la tête. Il est un peu spécial. Ma compagne et moi, nous avons créé chacun une histoire à nos Cosplay. Mon projet sera de faire des mini-dioramas de nos épopées et de les exposer comme une sorte de bande-dessinée.


 

A lire aussi:


Comments


bottom of page