Madeleine Collins

Dernière mise à jour : 19 avr.

Note : 3.5/5

Loin de l’artifice du vaudeville, Madeleine Collins d'Antoine Barraud opte pour une mise en scène qui plonge le spectateur dans un univers fantasmagorique qui part en vrille, ne laissant que peu d’option à son héroïne, devenue incapable de savoir qui elle est, ou sous quel nom se présenter.




1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout