top of page
publicité_articles_film.jpg

Rivière

Dernière mise à jour : 2 mars

Note: 4/5

Sélectionné dans la catégorie Cinéastes du présent lors du dernier festival de Locarno, Rivière est le premier long métrage de Hugues Hariche.



Il nous transporte dans l'histoire émouvante de Manon, une adolescente de dix-sept ans, qui quitte son foyer en Suisse dans le but de retrouver son père. Au cours de son périple, elle tisse de nouvelles amitiés, découvre l’amour et s'intègre dans l'équipe locale de hockey, elle qui rêve de performer dans ce sport. La bienveillance et le soutien de son nouvel entourage lui permettront de surmonter ses blessures et de prendre son envol.

 

Refusant de se laisser dicter sa vie par les autres, Manon préfère suivre les impulsions de son cœur et de son corps. Des corps par ailleurs souvent malmenés, éreintés car soumis à l’univers ultra-compétitif propre au sport de haut niveau.

Le film explore avec sensibilité les méandres auxquels les adolescents sont confrontés dans leur quête de construction identitaire et d'intégration sociale. Flavie Delangle qui incarne Manon, déjà remarquée pour son rôle dans la série à succès de France TV Slash, Skam, offre une performance remarquable, à l’instar du casting qui donne la part belle aux femmes (Sarah Bramms – Camille Rutherford). Ces dernières transmettent avec finesse les blessures et la solitude de leur personnage qui finissent par faire face ensemble à l’adversité que chacune rencontre. A noter que par souci de réalisme, Hughes Hariche a pris le risque payant, en dehors de ses trois actrices, de miser sur des non-professionnels.

 


Dans ce récit d'émancipation, les choix esthétiques, tels que le grain de l'image, les contrastes, les éclairages subtils mais également les plans rapprochés transportent le spectateur dans une ambiance évocatrice des années 90, chères au réalisateur, et contribuent non seulement à renforcer les émotions des acteurs mais également à nous propulser dans ce récit poignant.

 

Rivière aborde également le désir intrinsèque de chacun d’explorer de nouveaux horizons, tout en mettant en lumière la détermination nécessaire pour parvenir à ses objectifs dans notre société où rien n’est acquis.

 

En dépit d’une fin expéditive et de quelques stéréotypes, le film mérite pleinement d'être découvert et apprécié pour sa capacité à susciter l'émotion et à nourrir la réflexion.

Comments


bottom of page