top of page
publicité_articles_film.jpg

Semret

Note: 4,5/5

Avec une justesse remarquable, le premier long métrage de Caterina Mona aborde tous les aspects de la migration et de l’intégration. Grâce à l’écriture élaborée de ses personnages, il ne sombre jamais dans les lieux communs et l’apitoiement facile.


La réalisatrice dépeint une femme perdue entre ce qui l’a traumatisée et son désir de bonheur semé d’embuches.


Aidée par de très bons comédiens, la cinéaste touche au coeur du problème qu’elle évoque sans fioriture et avec sensibilité.


Semret est une oeuvre salutaire dans un pays qui a un peu trop tendance à réagir de manière viscérale et administrative face au délicat sujet de la migration.


FORMAT 16/9


FORMAT 1/1


Comments


bottom of page