top of page
banner 2000x250 .jpg

Disco Boy

Note: 4,5/5

Avec ce premier film remarquable, Giacomo Abbruzzese sonde brillamment les pensées qui s’affrontent dans la tête de deux hommes ayant choisi de prendre les armes pour des raisons autant semblables que différentes et pour savoir qui ils sont vraiment.


Toujours profondément impliqué dans ses rôles, l’acteur allemand Franz Rogowski livre une prestation admirable.


A la fois personnage à part entière et élément narratif, la musique est très importante dans la réussite de ce film. Elle est l’oeuvre de l’artiste électronique français Vitalic particulièrement inspiré par la vision du cinéaste.


Disco Boy est une oeuvre visuelle dont la photographie sublime d’Hélène Louvart recèle des trésors comme la rencontre entre Aleksei et Jomo filmée en vue nocturne ou les scènes de danse proches de la transe rituelle.


Rarement l’absurdité de la guerre et la douleur du deuil n’auront trouvé un plus bel écrin cinématographique.


FORMAT 16/9


FORMAT 1/1


Comments


bottom of page