top of page
publicité_articles_film.jpg

Suzume

Note: 2/5

Suzume, le nouveau long métrage de Makoto Shinkai bénéficie d’une très belle esthétique et d’une belle idée de base autour des tremblements de terre fréquents dans son pays.


Mais son scénario confus qui ouvre et ferme constamment des portes lasse un peu par sa répétition et son aspect physique quantique tarabiscoté.


Et malheureusement, on n’échappe pas au trop plein émotionnel dégagé par l’hystérie de son héroïne qui finit par être un tantinet énervante et fatigante tellement elle est survoltée.

Dommage qu’autant de bonnes idées sur la culture et la mythologie japonaises soient passées par une lessiveuse qui restitue un produit alambiqué, éprouvant et beaucoup trop sentimental.


Comentarios


bottom of page