75ᵉ Festival de Cannes: bilan de Max Borg

Dernière mise à jour : 28 mai


Cannes 2022: Top 10 et palmarès personnel

Notre chroniqueur partage ses préférences cannoises pour l’édition 2022.

Ça y est, le Festival de Cannes, édition numéro 75, est presque terminé. A l’heure où j’écris ces lignes, j’ai vu 18 des 21 films de la compétition principale, et je verrai les trois qui restent d’ici ce soir, grâce aux séances de rattrapage. En attendant, voici mes préférences de cette année, y compris mon palmarès personnel, qui tient donc compte du fait que je n’ai pas encore vu ces trois titres: Tori et Lokita des frères Dardenne, Broker de Hirokazu Kore-eda et Un petit frère de Léonor Serraille.

TOP 10


1.EO de Jerzy Skolimowski (Compétition)


2. Top Gun: Maverick de Joseph Kosinski (Hors Compétition)


3. Moonage Daydream de Brett Morgen (Hors Compétition)


4. Decision to Leave de Park Chan-wook (Compétition)


5. Elvis de Baz Luhrmann (Hors Compétition)


6. Triangle of Sadness de Ruben Östlund (Compétition)


7. Le Petit Nicolas - qu’est-ce qu’on attend pour être heureux? de Benjamin Massoubre et Amandine Fredon (Hors Compétition)


8. Un beau matin de Mia Hansen-Løve (Quinzaine des Réalisateurs)


9. Godland de Hlynur Palmason (Un Certain Regard)


10. Funny Pages de Owen Kline (Quinzaine des Réalisateurs)


PALMARES PERSONNEL


Palme d’Or: EO de Jerzy Skolimowski


Grand Prix du Jury: Triangle of Sadness de Ruben Östlund

Mise en scène: Cristian Mungiu (R.M.N.)


Interprétation masculine: Eden Dambrine dans Close de Lukas Dhont


Interprétation féminine: Tang Wei dans Decision to Leave) de Park Chan-wook


Scénario: Leila et ses frères de Saeed Roustaee


Prix du Jury: Les Amandiers de Valeria Bruni Tedeschi