top of page
banner 2000x250 .jpg

Aucun ours

Note: 5/5

Interdit de pratiquer son métier depuis des années, Jafar Panahi persiste à faire des films dans des conditions hallucinantes. Et il fait preuve d’un courage et d’une créativité exemplaires face à un régime politique plus que douteux.


Très judicieusement, il utilise son art comme une arme de défense en se mettant en scène dans une oeuvre métaphysique qui joue sur deux niveaux de lecture avec deux situations tragiques qui se complètent totalement.


Aucun ours est un puissant chef-d’oeuvre indispensable.



Posts récents

Voir tout

77ᵉ Festival de Cannes: notre couverture

Jour 8: le Festival continue avec les nouvelles œuvres d’auteurs importants. Il ne reste que quelques jours avant la fin du 77e Festival de Cannes, mais il reste aussi plein de films à découvrir. Voic

Comments


bottom of page