Don't Worry Darling

Note: 4/5

Olivia Wilde nous livre un film d’anticipation digne d’intérêt qui utilise le mystère pour dénoncer les dangers du communautarisme sectaire.


Bénéficiant d’une photographie somptueuse signée Matthew Libatique, d’un montage impeccable d’Alfonso Gonçalves et d’une musique composée par un John Powell très inspiré, Don’t Worry Darling est l’une des meilleures surprises de cette deuxième partie d’année.



7 vues0 commentaire