top of page
banner 2000x250 .jpg

La Montagne

Note: 4,5/5

Comme le personnage qu’il incarne lui-même, Thomas Salvador prend judicieusement son temps au début de son film pour mieux plonger le spectateur dans la mystérieuse fascination qui s’empare de Pierre.

La Montagne prend une tournure fantastique des plus pertinentes avec une audace autant dans sa forme que dans son fond. Thomas Salvador nous fait une proposition de cinéma originale et déconcertante qui captive par son approche frontale du fantasme qui devient à la fois tangible tout en restant mystérieux.


Une curiosité, brillante, envoûtante et mémorable.


Comments


bottom of page