top of page
banner 2000x250 .jpg

Nostalgia

Note: 4,5/5

En adaptant le roman d’Ermanno Rea, Nostalgia de Mario Martone met brillamment en scène la nostalgie à travers les rencontres de Felice avec ses démons et des images de films amateurs de souvenirs dont l’apparente insouciance n’est qu’une façade.


Comme à son habitude, Pierfrancesco Favino signe une performance qui force le respect, en incarnant les paradoxes qui habitent son personnage.


Entre ombre et lumière, espérance et remord, tragiquement beau.



Comments


bottom of page