top of page
publicité_articles_film.jpg

Sage-homme

Note: 4/5

Dans son troisième long métrage, Jennifer Devoldère observe un monde très féminin par le biais d’un regard masculin avec humour et authenticité.


Secondée par un duo impeccable composé d’une Karin Viard en très grande forme et d’un Melvin Boomer très prometteur, la réalisatrice joue malicieusement avec les clichés homme-femme.


Elle fait preuve d’un sens de la comédie remarquable et aborde son sujet avec beaucoup de respect.


Film dont on attendait pas franchement grand chose et qui pouvait sembler anodin à priori, Sage-homme fait partie de ces rares surprises réjouissantes.


Vivement conseillé.


Comments


bottom of page