top of page
banner 2000x250 .jpg

The Pope's Exorcist (L'Exorciste du Vatican)

Dernière mise à jour : 9 mai 2023

Note: 3,5/5

Julius Avery réalise un film de possession qui sort du lot grâce à un personnage imposant et gouailleur.


Russel Crowe est impeccable. Il compose brillamment un personnage à la fois drôle et rigoureux. L’acteur néo-zélandais est colossal et il joue à merveille l’orgueil et la détermination. La confrontation avec Henry incarné par l’impressionnant Peter DeSouza-Feighoney vaut son pesant d’hosties.


Bien sûr, le réalisateur n’évite pas le grand-guignol mais le genre se marie avec le sujet et il maîtrise ses thématiques discursives avec beaucoup de sérieux.


Au final, The Pope’s Exorcist rend hommage à un métier bien particulier sans moquerie et avec une bienveillance que l’on est en droit de saluer.


FORMAT 16/9


FORMAT 1/1


Posts récents

Voir tout

77ᵉ Festival de Cannes: notre couverture

Jour 6: de la Norvège au Japon, notre chroniqueur a bien voyagé avec les films. Armand (Un Certain Regard) Halfdan Ullmann Tøndel, petit-fils de Liv Ullmann et Ingmar Bergman, signe son premier long m

コメント


bottom of page