Tutto l’oro che

Dernière mise à jour : 19 mai

Note: 3,5/5

Sans dialogue, Tutto l’oro che c’è d’Andrea Caccia scrute le petit monde qui évolue le long du Tessin et dans les forêts foisonnantes qui le bordent.

Et il le fait à la manière d’un entomologiste en se servant de sa caméra et de son micro comme d’instruments d’étude à tel point qu’il met tous les êtres vivants qu’il croise au même niveau, qu’ils soient animaux ou humains.

Un film curieux et exigeant qui ne peut laisser indifférent.