top of page
publicité_articles_film.jpg

Une série sur Karl Lagerfeld en juin

Dernière mise à jour : 18 mars

A l’occasion de la conférence de presse du Festival Canneseries, Disney+ a annoncé la diffusion, le 7 juin, des six épisodes de la très attendue série dramatique Becoming Karl Lagerfeld (anciennement Kaiser Karl), produite par Gaumont et Jour Premier, en exclusivité sur la plateforme.


En 1972, Karl Lagerfeld (Daniel Brühl) a 38 ans et ne porte pas encore son fameux catogan. C’est un styliste de prêt-à-porter inconnu du grand public. Tandis qu’il fait la rencontre du sulfureux Jacques de Bascher (Théodore Pellerin), jeune dandy ambitieux et troublant dont il tombe amoureux, le plus mystérieux des créateurs de mode va oser se mesurer à son ami (et néanmoins rival) Yves Saint Laurent (Arnaud Valois), génie de la haute couture, soutenu par le redoutable homme d’affaires Pierre Bergé (Alex Lutz).


Becoming Karl Lagerfeld nous plonge au cœur des années 70 à Paris, Monaco et Rome pour suivre la formidable éclosion de cette personnalité complexe et iconique de la couture parisienne, déjà mue par l’ambition de devenir l’Empereur de la mode.

Entre glamour et conflits d'egos, fêtes grandioses et passions destructrices, découvrez l'histoire de Karl avant Lagerfeld.


Cette histoire, racontée pour la première fois à l'écran et librement adaptée du best-seller Kaiser Karl de Raphaëlle Bacqué (publié aux éditions Albin Michel), réunit un casting haute couture.

Autour de l’acteur Daniel Brühl qui incarne le couturier, défilent notamment Théodore Pellerin dans le rôle de Jacques de Bascher et Arnaud Valois (Révélation Masculine au Festival Lumière 2018) dans celui d’Yves Saint Laurent.

Alex Lutz (César du Meilleur Acteur en 2019; Molière en 2016 et 2020 interprète Pierre Bergé.

Agnès Jaoui incarne Gabrielle Aghion, la fondatrice de la maison Chloé, qui a largement contribué à la notoriété de Karl Lagerfeld.


A la manœuvre de cette série d’envergure, Jérôme Salle réalise les épisodes 1, 2 et 6. Il partage la production artistique avec Arnaud de Crémiers.



Les épisodes 3, 4 et 5 sont réalisés par Audrey Estrougo.

Isaure Pisani-Ferry est aussi directrice d’écriture de la série et co-signe l’intégralité des épisodes avec Dominique Baumard, Jennifer Have et Nathalie Hertzberg.

La série met également en lumière les personnalités de la mode et de la culture qui ont côtoyé Karl Lagerfeld à l’époque. Jeanne Damas, créatrice de mode et actrice dans La Sincérité et Rock’n Roll, prête ainsi ses traits à Paloma Picasso, et l’auteure-compositrice-interprète et modèle Claire Laffut à ceux de Loulou de La Falaise.

L'actrice légendaire Marlene Dietrich est interprétée par Sunnyi Melles, vue notamment dans la Palme d'Or 2022 Triangle of Sadness de Ruben Ostlund.

Andy Warhol, lui, est joué par Paul Spera (On the Line, Une Femme d’exception, Marie-Antoinette).


Complétant ce casting exceptionnel, l’actrice allemande Lisa Kreuzer (à la carrière éclectique entre les films de Wim Wenders, Patrice Chéreau, Amos Gitaï et la série Dark) interprète Elisabeth Lagerfeld, la mère de Karl.


Becoming Karl Lagerfeld est née sous l’impulsion de Christophe Riandee, directeur général adjoint de Gaumont, société de production dirigée par Sidonie Dumas. La série est produite par Isabelle Degeorges pour Gaumont et Arnaud de Crémiers pour Jour Premier.

Les deux premiers épisodes de la série seront présentés en avant-première mondiale au Festival Canneseries.

Comentarios


bottom of page